Cosmologies chinoises

Recherches et développement des 3 principaux systèmes cosmologiques chinois pour l’indispensable livre 4000 ans d’astronomie chinoise de l’astrophysicien Jean-Marc Bonnet-Bidaud (éditions Belin, 2017). Travail en collaboration avec l’auteur.

chine_gaitian_belin_esquisse1_V1
Esquisse pour la mise à l’image du système Gai tian
gaitian_belin
Le système Gai tian ou théorie du « ciel couvrant » est le plus ancien système cosmologique chinois. Datant de 600 avant notre ère, il est fondé sur l’utilisation du gnomon. La terre et le ciel sont deux surfaces parallèles. Deux métaphores sont utilisées pour évoquer la forme du ciel : le bol renversé ou la chapeau en bambou, deux objets convexes. Ce système était dominant jusqu’à l’arrivée de la théorie de la sphère céleste…
huntian_belin
Système Hun Tian ou théorie de la « sphère céleste ». Elaboré par l’astronome Zhang Heng au IIe siècle après notre ère. La terre flotte comme un jaune d’œuf au milieu d’un ciel sphérique sur lequel on aperçoit la route zodiacale et ses 28 signes.
yuan ye_belin
Le système Xuan Ye est la théorie du vide infini, attribuée à l’astronome Chi Meng, au IVe siècle après notre ère. Ce système a eu moins de succès que les précédents. Le ciel est vide, les astres flottent librement dans l’espace.

513eFKlG5qL.jpg

Publicités

One thought on “Cosmologies chinoises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s