Expo Mayas : une terre quadrangulaire !

Dans l’exposition sur les Mayas présentée au quai Branly, plusieurs objets ont des résonances cosmologiques, comme un plat ocre dont le dessin central est une figuration de la terre :

maya_plat_terre
Plat bichromie, provenance inconnue, classique récent (600-900 ap. JC), céramique. © Guillaume Duprat.

La terre est quadrangulaire avec aux 4 coins les 4 points cardinaux. Le centre est figuré par une croix, point de communication entre le ciel et l’Inframonde. On retrouve ce type de figuration sur deux autres objets de Chitzen Itza présentés dans l’exposition : Un ornement en forme de fleur et un disque de turquoise et de corail.

Cette structure spatiale est à la base de cette illustration personnelle réalisée il y a quelques années :

Reconstruction du monde des anciens mayas (©Guillaume Duprat, Mondes, Mythes et images de l'univers, Seuil)
Reconstruction du monde des anciens mayas (©Guillaume Duprat, Mondes, Mythes et images de l’univers, Seuil)

Cette image est principalement inspirée du Popol Vuh, un mythe fondateur maya, et des interprétations, souvent divergentes, de plusieurs chercheurs, comme Adrián Chávez (1), Claude-François Baudez (2), Linda Schele (3), Susan Milbrath (4) et Elisabeth Wagner (5).
Parmi ces auteurs, deux ont proposé une version illustrée de l’univers maya :

monde_MAYA_Adrian Chavez_1990
L’univers comme une grande pyramide. Schéma d’Adrián Chávez (1978), inspiré du Popol Wuh.

 

monde_MAYA_Karl Taube_ill. KGV_2000
Schéma d’Elisabeth Wagner : « Une représentation du monde chamanique. Reconstitution basée sur les inscriptions de Palenque et le codex de Dresde » (2000).

 

 

– (1) Popol Wuh, Le Livre des évènements, version de Chávez Adrián, Gallimard, 1990 (édition espagnole : 1978).
– (2) Baudez Claude-François, Une histoire de la religion des Mayas, Albin-michel, Paris, 2002.
– Le clézio, Les prophéties du Chilam Balam, Gallimard, Paris, 1991.
– (3) Schele Linda, Parker Joy, Freidel David, Maya Cosmos, Three thousand years on the shaman’s path, Harper, New York, 2001. (1re édition 1993).
– (4) Milbrath Susan, Star gods of the Maya – Astronomy in Art, folklore, and calendars, University of Texas Press, Austin, 1999.
– (5) Wagner Elisabeth, Les mythes de la création et la cosmographie maya, in Les Mayas sous la direction de Nikolai Grübe, Könneman, Cologne, 2000.

 

affiche_mayas_800x533

à voir , l’exposition au Quai Branly, jusqu’au 8 février 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s