Globe terrestre à Kumamoto (Japon)

Découverte à 100 mètres de l’entrée du château de Kumamoto (Kyūshū) !

ryoma1
© Guillaume Duprat 2014

Parmi les compagnons de Yokoi Shōnan (au centre), on distingue, à gauche, un samouraï avec un globe terrestre :

ryoma2
© Guillaume Duprat 2014

 

C’est Sakamoto Ryōma (1836-1867), un de ces samouraï qui a participé à la chute du shogunat Tokugawa (début de l’ère Meiji). Il s’est intéressé aux sciences et techniques occidentales pour sortir le Japon de la féodalité. Très populaire au Japon, ce samouraï moderne est représenté héroïquement à côté d’une terre sphérique.

Le globe terrestre symbolise ici l’ouverture au monde pour un Japon fermé sur lui même au milieu du XIXe siècle. C’est aussi le symbole du renouveau s’une société savante qui a évité d’être colonisée par les Occidentaux.

ryoma3

Quelques décennies après son assassinat en 1867, la vision d’un Japon moderne de Ryōma deviendra réalité, d’abord pendant l’ère Meiji puis pendant l’ère Taishō. Pour le meilleur, et pour le pire. Le Japon devient une puissance industrielle et se développe très vite. Il devient aussi une puissance militaire conquérante. Le globe préfigure aussi un projet expansionniste puisque le Japon deviendra à son tour une nation colonisatrice.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s